Comment choisir son couteau de chasse ?

Couteau de chasse comment le choisir

Arme très importante lorsque l’on parle de chasse, le couteau de chasse est indispensable à tout chasseur. Il ne faut pas choisir un couteau de chasse parce qu’on le trouve beau, il faut prendre en considération plusieurs critères à l’instar de l’acier, du manche, l’étui, etc. Vu à la rareté des informations concernant les couteaux de chasse, cet article a pour but de vous aider à trouver le couteau adéquat qui ira avec votre façon de chasser.

Couteau de chasse à lame pliante ou à lame fixe ?

C’est la première question que tout le monde se pose lors du choix d’un couteau de chasse. Choisir un couteau à larme pliante ou à larme fixe. Dans le monde de la chasse, c’est le couteau à lame fixe qui est le plus utilisé et conseillé, car ce dernier est très utile lorsqu’il faut vider du gibier. Il est très résistant et donc a très peu de chance de se casser. Un autre avantage qu’il possède est le fait qu’il n’accumule pas contrairement au couteau à lame pliante des débris dans le creux de sa manche. C’est un couteau de chasse dont on dit que du bien.

Le couteau à lame pliante est le moins conseillé. C’est un couteau qui est assez fragile. Bien que l’on puisse trouver certains couteaux à lame pliante dont la solidité de la lame se rapproche des couteaux de chasse à lame fixe, cela n’empêche pas le fait qu’elles peuvent très vite se casser. Pendant que vous videz du gibier, vous pouvez donc être stoppé en raison de la destruction de votre lame.

Un autre inconvénient des couteaux à lame pliante est le fait qu’ils emmagasinent des détritus dans le creux situé dans le manche du couteau. Vous serez donc exposés aux microbes et maladies, en plus du fait que les débris ne soient pas du tout faciles à nettoyer. Il faut aussi choisir un couteau à lame pliante avec un système de fermeture renforcé afin d’éviter tout accident et ne pas perdre des doigts.
Vous avez donc votre réponse concernant ces deux types de couteaux.

Le type d’acier à choisir pour son couteau de chasse

Lors de l’achat d’un couteau de chasse, portez une attention particulière au type d’acier. Le choix du type d’acier est crucial. Tout d’abord, c’est l’acier qui vous permet de couper et trancher. Par conséquent, un acier de mauvaise qualité ne vous offrira pas une bonne qualité de coupe. Si vous prenez cela en considération, vous aurez à dépecer votre gibier pour récupérer la peau sans trous ni coupures, et vous feriez mieux d’acheter un couteau en acier de haute qualité.
L’acier joue également un rôle important dans l’entretien du couteau. Le mauvais acier rouille rapidement. Par exemple, l’acier au carbone rouille rapidement avec le temps. Dans de nombreux cas, les couteaux en carbone deviennent noirs après quelques jours d’utilisation. Toutefois, l’avantage des couteaux en carbone est qu’ils sont très faciles à affûter même avec une pierre.

Par conséquent, les lames en carbone sont plus faciles à affûter que les aciers alliés encore appelés modernes (mieux connus sous le nom d’acier inoxydable). La seule différence avec ces derniers est le traitement thermique. Cependant, il faut remarquer que même si vous obtenez un très bon tranchant avec une lame en fibre de carbone, le tranchant ne fera pas long feu.

Si vous partez donc en voyage de survie, une seule lame en fibre de carbone ne conviendra pas. Vous passerez du temps à aiguiser la lame au lieu de chercher à survivre. Dans ce genre de cas, un couteau de survie est l’idéal.

Donc, si vous voulez quelque chose de plus dur et moins sujet à la rouille, quel acier choisir ? Ce qui vous conviendrait serait un acier en carbone de haute qualité entièrement trempé. La qualité de type de cet acier est presque inégalée. Il reste tranchant pendant une bonne période. L’inconvénient est qu’il aura des taches noires et des problèmes d’oxydation. Cependant, quelques gouttes d’huile suffiront pour résoudre le problème immédiatement après utilisation.
Un autre type d’acier pour lame de couteau de chasse dont il faut parler est l’acier à alliage. La qualité de coupe de ces aciers à alliage dépasse de loin la qualité dont vous avez besoin pour la chasse. Cet acier est principalement utilisé pour les couteaux de survie. Cependant, le choix reste vôtre.

Le choix du matériau du manche de votre couteau de chasse

Le choix du matériau du manche du couteau de chasse a la même importance que celle du choix de l’acier. Il vous faut le meilleur confort pour vos mains et donc un excellent manche. De plus, votre main guidera la lame, et si vous n’êtes pas entièrement coordonné avec le couteau et sa poignée, tout travail effectué avec le couteau sera affecté. Vous pouvez même être blessé par exaspération.

Malheureusement, ou peut-être heureusement, vous n’avez que deux options qui s’offrent à vous. Soit vous choisirez un manche fait de matériaux naturels ou soit un manche fait des matériaux synthétiques tels que le plastique. Le choix du matériel dépend de vous et de vos préférences personnelles. Chacun a ses avantages et désavantages.

Nous commencerons donc par des matériaux naturels. Les bois, les béliers et les pointes de corne sont des matériaux naturels possédant une haute résistance et procurant un très bon confort aux mains. Ces matériaux rivalisent avec les matériaux synthétiques comme le Mircata ou le G10. Cependant, les manches en bois ou en cornes supprimées seront toujours plus fragiles que les manches synthétiques. Ils ne possèdent pas une forte adhérence à l’eau (ne pas utiliser dans des environnements humides et pluvieux).

Essayez de ne pas acheter un couteau de chasse avec un manche en ivoire, car il est très fragile, et pas du tout éthique. Enfin, passons aux manches en bois. Il en existe de plusieurs sortes. Vous avez le bois d’olivier assez gras et mou par exemple. Vous pouvez même trouver de nombreux chasseurs qui n’achètent que du bois d’olivier parce qu’ils pensent que le bois d’olivier porte chance.

Pour résumer, les manches synthétiques sont plus solides que les manches naturelles. Il faut aussi rappeler que les manches de couteaux synthétiques peuvent être nettoyés avec des produits de vaisselle standard, ce qui n’est pas possible avec les manches naturels.

Les différents étuis pour couteaux de chasse

Les étuis à couteaux de chasse sont pour la plupart souvent négligés. Bien sûr, vous n’en avez pas besoin pour les lames pliantes. Cependant, elle est indispensable pour les couteaux de chasse à lame fixe. Vous avez juste besoin de sécurité pour vous protéger des blessures accidentelles (comme les doigts coupés). Dans la plupart des cas, les étuis sont faits en cuir. Il existe toutefois quelques exceptions à cette règle.

Par exemple, les étuis en bois utilisés par les Pukko en Finlande ont maintenant été remplacés par des étuis en plastique synthétique. Il existe deux écoles qui produisent des étuis de couteaux de chasse. La première produit des gaines « de type sac ». Ces gaines ne possèdent pas de rabat couvrant un tiers de la manche. La seconde école fournit une gaine à patte de sécurité. Ces gaines empêchent la lame de tomber de la gaine en utilisant des sangles en cuir qui enjambent la garde.