Comment obtenir son permis de chasse ?

Permis de chasse

Autrefois considérée comme une activité importante dans le but de survivre, la chasse est devenue aujourd’hui pour certains un moyen de se distraire. Cependant, il ne suffit pas de se lever et prendre son arme pour aller à chasse. Il faut posséder un permis de chasse, ce qui vous permettra d’éviter des ennuis avec la justice. Dans la suite de cet article, vous trouverez ce que vous devez faire afin d’obtenir un permis de chasse.

Passer un examen

Avant de pouvoir devenir officiellement un chasseur et obtenir votre licence de chasse, vous devez remplir certaines conditions. Parmi ces dernières se trouve l’examen que tout chasseur doit passer. Pour cela, vous devez donc vous inscrire à l’examen d’obtention du permis de chasse. Il vous faut ainsi entrer en contact avec la Fédération des Chasseurs se situant dans les Alpes-Maritimes pour obtenir les différents documents et informations à fournir.

Vous recevrez donc une notice explicative que vous devez lire rigoureusement. À cela s’ajoutent deux demandes d’inscription. La première est relative aux différentes formations théoriques et pratiques préalables à l’examen de chasse et la seconde est relative à l’examen de chasseur et à la délivrance du permis de chasse (imprimé Cerfa n° 13945*04). (RECTO et VERSO). Pour finir, vous recevrez des recommandations techniques concernant les photos à envoyer. Dès que vous avez les différentes informations, vous envoyez par la suite votre dossier complet à la Fédération départementale des chasseurs se situant à 38 Avenue Saint-Augustin (BP 3026-06201 Nice Cedex 3).

Il est important de rappeler que vous devez avoir au moins 15 ans le jour de l’épreuve de chasse et au moins 14 ans et demi pour participer aux formations préparatoires qui sont obligatoires.

Formation avant l’examen

Les personnes désirant obtenir leur permis de chasse doivent obligatoirement suivre une formation avant l’examen. Il y aura à la fois des formations théoriques (qui se dérouleront en salle) et des formations pratiques (qui se dérouleront sur le terrain) qui seront dispensées par la FDC 06.
Chaque séance théorique dure trois heures et a lieu en semaine, en fin de journée à la direction générale de la Fédération.

La formation pratique quant à elle a lieu chaque mardi, jeudi et vendredi et se déroule dans la journée au centre de tir du Lare. Chaque séance dure en moyenne quatre heures.

Il faut noter que chaque formation est obligatoire si vous devez participer à l’examen. Une convocation vous sera envoyée pour chaque formation avec les différentes informations comme le type de formation l’heure et le lieu.

Déroulement de l’examen

Le jour de l’examen, les participants se présenteront à une épreuve unique dirigée par les agents de l’Office français de la biodiversité. C’est eux qui s’occuperont de l’inspection et se chargeront de noter les différents exercices et questions de l’examen. Ils sont très rigoureux. Dès qu’un participant commet une faute ou erreur éliminatoire au cours d’un exercice, son examen est terminé.

Afin de réussir l’obtention du permis de chasse, vous devez obtenir la note minimale de 25 sur 31 sur l’ensemble de l’examen sans avoir eu un comportement éliminatoire pendant l’un des exercices. Il faut également faire un sans-faute en répondant à la question théorique qui est éliminatoire.
Il y a quatre exercices pratiques à passer le jour de l’examen et un seul exercice théorique.

Exercice pratique 1
Traverser un parcours de chasse simulé avec des balles à blanc, le nombre de points est de 7, dont 1 point pour le comportement général :
Les candidats doivent respecter les règles de sécurité et traverser les clôtures et/ou les fossés avec des armes. Des plateaux d’argile seront envoyés au hasard sur une trajectoire sans danger (vers des véhicules, des haies, des maisons et des silhouettes humaines représentées par des mannequins), les candidats doivent décider s’ils doivent tirer ou non.

Exercice pratique 2
Le transport d’armes dans des véhicules (nombre de points : 1)
Les candidats doivent savoir comment mettre le fusil dans un étui court et long pour un voyage imaginaire en voiture.

Exercice pratique 3
Test avec une arme à canons basculants ou semi-automatiques avec des cartouches à grenailles sur des plateaux d’argile (épreuve notée sur 7 points, dont 1 point pour le comportement général :
Six plateaux d’argile seront envoyés d’une fosse, et le candidat stationné derrière celle-ci avec des armes à canons inclinées ou semi-automatiques. Les candidats choisissent le type d’arme, canon incliné ou arme semi-automatique, au début de l’examen, et ils sont évalués lors de ce test de tir.
Au moins un des plateaux en argile sera envoyé vers une silhouette humaine pivotante se situant en face du candidat avant le tir.
Au moins un de ces plateaux d’argile est rouge et représente des spécimens d’oiseaux protégés dont la destruction est interdite ou des espèces dont la chasse est interdite.
Tirer sur l’un des plateaux d’argile envoyés vers la silhouette humaine se situant devant le candidat conduit à une élimination immédiate.

Exercice pratique 4
Test de tir avec une arme à canon rayé sur un sanglier, le candidat étant posté en battue. L’épreuve est notée sur 6 points, dont 1 pour le comportement général :
Le candidat est dans la position d’un chasseur qui est posté en battue et il se doit de connaître les différentes étapes de ce genre de chasse. Il doit effectuer des exercices de maniement de la carabine y compris le démontage et l’assemblage de la culasse et le chargement et le déchargement du fusil.
Il doit tirer deux fois sur la cible en mouvement qui symbolise le sanglier sortant de la chasse tout en suivant les mesures de sécurité. La violation des règles de sécurité est éliminatoire.
Dès qu’un comportement dangereux est observé lors des 4 exercices pratiques, le candidat est directement éliminé et l’examen est interrompu.

Exercice théorique
Après les 4 épreuves pratiques, 10 questions théoriques valant chacune 1 point seront posées autour des thèmes suivants :
Connaissance des animaux et des plantes sauvages et de leurs habitats,
Connaissance de la chasse

Codes et règles concernant la police de la chasse et la sauvegarde de la nature :
Utilisation des fusils et des cartouches.

Parmi les dix questions auxquelles le candidat devra répondre, une question éliminatoire concerne la sécurité lors de la chasse.
Si vous réussissez à l’examen et obtenez votre permis de chasse, il vous faudra par la suite souscrire à une assurance, payer une somme annuelle afin de renouveler chaque année votre permis de chasse et trouver un territoire pour chasser.